More

    Attribution de la 4G et renouvellement de sa licence : Sonatel verse 100 milliards de Fcfa à l’Etat

    ORANGE SONATEL_3Il n’y a plus de bras de fer entre l’Etat du Sénégal et France Télécom, actionnaire majoritaire de Sonatel, à propos de la licence 4G. Sonatel a accepté de débourser la somme de 100 milliards de Fcfa à verser dans les caisses du Trésor public. De ce fait, Sonatel obtient non seulement la licence 4G, mais obtient également des concessions de la part de l’Etat dans le renouvellement de sa licence qui arrive à expiration en 2017 et obtient l’éviction de Aziz Mbaye, conseiller en Tic du Président de la République de son Conseil d’administration, nous rapporte le journal L’As dans son édition de ce lundi 6 juin 2016. Finalement, la rébellion des opérateurs de téléphonie par rapport à l’appel d’offre lancé par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) réclamant un prix de réserve de 30 milliards Fcfa à chaque opérateur de téléphonie opérant au Sénégal n’a été que de courte durée. Le géant français de la téléphonie, France Télécom, qui est l’actionnaire majoritaire du groupe Sonatel ne pouvait rester insensible à la menace de l’Etat de procéder au lancement d’un nouvel appel d’offre international pour l’octroi de la 4G. Pour ce faire, France Télécom n’a eu besoin que d’actionner ses leviers diplomatiques pour obtenir de l’Etat du Sénégal plusieurs concessions. Sonatel décide ainsi de payer 100 milliards pour l’exploitation de la 4G, mais obtient dans le même sillage la garantie que sa licence sera renouvelée sans bourses délier en 2017. Alors que Sonatel avait avait pourtant rejeté le prix de réserve de 30 milliards Fcfa retenu par l’Artp lors de l’appel d’offre restreint. En principe, si l’accord est définitif, le conseiller en technologie d’information et de la communication (Tic) du président ne devrait plus siéger au conseil d’administration de Sonatel. Selon les sources du journal L’As, les administrateurs ont exigé et obtenu le départ de Aziz Mbaye du conseil d’Administration pour son hostilité à fleur de peau à leur groupe ; mais aussi parce que pèse sur lui un fort soupçon de connivence qui plus, il est accusé d’être la source de certains journaux sur les rencontres des administrateurs.

    A lire également  Inspection générale d'Etat : Macky Sall exauce le vœu de Nafy Ngom Keita
    A lire également  En deux ans d’existence, le Fongip a mobilisé 17,16 milliards de F Cfa au profit de 1500 Gie et 416 Mpme

    DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles