More

    Augmentation de nombre de députés(165): Macky dicte sa loi.

    Sans surprise, le projet de loi portant modification du code électoral est passé comme lettre à la poste. Le nombre de députés sénégalais est passé, désormais, de 150 à 165 dont 15 vont représenter les Sénégalais de la diaspora, selon l’APS. Une décision saluée par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo qui y voit une « harmonie avec l’évolution démographique du pays »

     Venu défendre ce projet de loi à l’Assemblée nationale, le ministre de l’Intérieur souligne que la diaspora contribue pour plus de 900 milliards de francs CFA par an à l’économie national, avec près du 1/3 du budget national de 2017.

    Mais cet argument  n’a pas convaincu certains députés qui, selon l’APS,  ont trouvé inopportun d’augmenter le nombre de députés. Ils ont proposé toutefois que le quota dédié à la diaspora soit prélevés sur le nombre actuel de 150 députés, afin d’éviter des charges supplémentaires. D’autres députés, invoquant l’augmentation de la population, estiment que si les députés ne sont pas assez nombreux, ils ne pourront pas prendre en charge les préoccupations du peuple.

    A lire également  Aide alimentaire d’urgence : La distribution confiée à l’Armée

    Par ailleurs, Abdoulaye Daouda Diallo a annoncé la création de huit (8) départements électoraux pour les Sénégalais de l’extérieur. Indiquant que les élections pourront être organisées à partir d’une loi et non à partir de textes réglementaires, avec ce projet, le ministre de l’Intérieur, a enfin plaidé pour que la répartition des députés au niveau de la diaspora soit proposée par le ministère en charge des élections et non par le ministère des Affaires étrangères.

    Dans un autre registre, les députés ont soulevé la question des candidats indépendants, du bulletin unique, du couplage de la carte d’identité biométrique et de la carte d’électeur, de l’augmentation des commissions électorales et de la réduction du nombre d’inscrits dans les bureaux de vote fixé à 900 électeurs. Sur ce dernier point, un amendement a été introduit par le ministère pour fixer le nombre d’inscrits dans les bureaux de vote à 600 électeurs.


    Abdoulaye Daouda Diallo a indiqué que son département s’engage à doubler les commissions chargées des inscriptions au niveau des régions périphériques.

    Dakar7.com

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Me Abdoulaye Wade: "Si Macky ne veut pas rester pour subir sa défaite, je peux lui prêter mon avion "
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles