More

    Augustin Tine : «Ceux-là qui ont permis aux organes de presse de posséder ces éléments seront traqués ». .

    imgresAugustin Tine  ministre des Forces armées  a  dans les ondes de  Sud Fm proféré des menaces à l‘endroit des sources qui informent les journalistes. «Ceux-là qui ont permis aux organes de presse de posséder ces éléments ont tort et ils seront traqués. Nous sommes un Etat de droit. Sachez, vous journalistes, qu’il y a des choses qu’il ne faut pas dire. Et c’est ça la stabilité de notre pays» soutient-il et d’ajouter ;  «Nous sommes un pays de droit. L’armée fait une chose importante pour notre pays. Elle participe au développement et à la stabilité (…). Il est dangereux d’avoir une attitude qui pourrait perturber nos forces armées

    A lire également  Fouta: Saisie de 144Kg de chanvre indien

     

    Articles récents

    PSG : Très bonne nouvelle pour Idrissa Gana Gueye

    Lors de la victoire du Paris Saint Germain (PSG) face à Nice 3-0, Idrissa Gana Gueye a été contraint de céder sa place à...

    LES NOMINATIONS DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    Monsieur Pierre FAYE, Conseiller des Affaires étrangères, matricule de solde n° 624.511/C, précédemment Ministre-Conseiller, Conseiller technique au Cabinet du Ministre des Affaires...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020
    A lire également  Extradition: Macky livre deux présumés djihadistes au Maroc
    Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL,...

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles