More

    Banque de Dakar : Les Sénégalais Mamadou Seck et Anta Dioum s’en vont

    Un peu plus de six mois après leur installation au top management de Banque de Dakar (BDK), lancée par le milliardaire espagnol Alberto Cortina, les Sénégalais Mamadou Seck et Anta Dioum ont démissionné. Mamadou Seck et Anta Dioum, respectivement président du conseil d’administration et directrice générale de la Banque de Dakar (BDK), ont démissionné de leurs fonctions, le 21 janvier. L’information, révélée par nos confrères de Les Afriques, a été confirmée à Jeune Afrique par Idrissa Nassa, président du groupe bancaire burkinabè Coris Bank International et actionnaire de BDK. « Je peux confirmer que les démissions a eu lieu hier. Je n’ai pas tous les détails sur leurs motifs », lâche-t-il.

    Contacté dans la soirée d’hier par Jeune Afrique, Ibrahima Fall, le directeur général adjoint de la banque d’affaires – et qui aurait été promu directeur général – a assuré ne pas être au courant d’une telle information. « Je ne suis pas au conseil d’administration de la banque. Je ne suis donc pas dans le secret de ses délibérations, à moins qu’elles ne soient officiellement notifiées à l’ensemble du personnel », confie l’ancien cadre à la Banque régionale des marchés (BRM) et de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

    A lire également  Electricité: La Senelec se dote d'un camion de lavage sous tension

    Divergences

    Quelles sont les raisons qui ont poussé au départ de Mamadou Seck et Anta Dioum ? Selon nos confrères de Les Afriques, de sérieuses divergences les opposaient aux principaux actionnaires espagnols au sujet de l’orientation stratégique de l’institution. BDK, doté d’un capital de 16 milliards de F CFA (24,4 millions d’euros), a pour actionnaire de référence Groupe BDK (78 %), propriété de BDK Financial Group, détenu par des hommes d’affaires internationaux, parmi lesquels le milliardaire espagnol Alberto Cortina. Groupe BDK-Sénégal, le burkinabè Coris Holding et Groupe Prestige (Sénégal), constituent le reste de l’actionnariat.

    Parcours

    Mamadou Seck a été ministre des Transports et -brièvement – ministre de l’Économie et des Finances puis président de l’Assemblée nationale du Sénégal durant la présidence d’Abdoulaye Wade. Réputée dans les milieux financiers africains, Anta Dioum a passé l’essentiel de sa carrière au sein de Compagnie bancaire d’Afrique de l’Ouest (CBAO) – Attijariwafa Bank, où elle a, un temps, simultanément occupé les postes de directrice adjointe de la banque et de chargée de la clientèle.

    A lire également  Modernisation de la distribution d'électricité: La Senelec obtient 49 milliards de la BEI

    Jeuneafrique.com

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles