Barthélemy Dias : « Je suis dans le collimateur d’un complot qui ne dit pas son nom ».

BarthSur la plainte de l’Association des régies publicitaires,   Barthélémy Dias a dit clairement dans les colonnes de L’Observateur, qu’il  ne répondera pas à une convocation de la justice.. Pour lui ses plaintes n’ont aucun fondement sérieux. « C’est de la provocation et de la diversion. Ce sont des voleurs qui se sont fait attraper dans une maison et ils ont décidé qu’ils doivent porter plainte contre ceux qui ont crié au voleur. La mairie de Mermoz a déposé une plainte contre X à l’Ofnac Maintenant, qui se sent morveux se mouche. Si certains individus se sentent morveux dans X, on rend grâce à Dieu. Sur la deuxième plainte des régies je ne peux que répondre par le mépris. Parce que dans les archives de commune, on n’a recensé une quinzaine de régies. Alors, quand je vois qu’il y a 20 régies qui se coalisent, c’est qu’il y en a encore cinq autres qui nous ont échappé, que le nombre de voleurs s’élargit. Je ne répondrai à aucune citation directe parce que je refuse de tomber dans le jeu qui, en réalité, relève de la diversion et de l’amusement. Leurs plaintes, à deux fois cinquante, ils n’ont qu’à les amuser ailleurs. Je le dis et le répète, je ne suis pas dans le collimateur de la justice. Je suis dans le collimateur d’un complot qui ne dit pas son nom ».

 

 

Commentaires

commentaires