Barthelemy Dias : « La violence n’a pas encore commencé.. »

Les partisans de Khalifa Ababacar Sall sont déterminés à aller jusqu’au bout dans leur combat contre ce qu’il s considèrent comme « une volonté manifeste de rétention des cartes » révèle Vox Populi. « La violence n’a pas encore commencé, c’est la rétention des cartes qui en sera l’origine », avertit Barthelemy Dias, membre de « Mankoo Taxawu Senegaal ».

http://Dakar7.com

Comments are closed.