Baye Mandione après sa défaite : « Je n’ai jamais sous-estimé Baboye »

baye mandioneAprès sa lourde défaite contre Baboye au stade Lamine Guèye de Kaolack, Baye Mandione est sorti de son mutisme. Dans Sunulamb, il explique ses regrets et affirme qu’il n’a jamais sous-estimé Baboye comme le disent certains.

Comment s’est réveillé Baye Mandione au lendemain de sa défaite ?

Permettez-moi de remercier le Bon Dieu, mes parents et tous ceux qui m’ont soutenu, de près ou de loin. J’étais parti à Kaolack pour battre Baboye. Mais, le Bon Dieu en a décidé autrement. Je ne peux donc que le remercier. Je suis un croyant. J’accepte la volonté divine. Je me suis bien réveillé après la défaite.

Certains disent que vous avez sous-estimé Baboye. Est-ce le cas ?

Non. Ce n’est pas vrai. Baboye est mon grand frère. C’est un grand champion qui a rencontré tous les ténors de l’arène.

Comment pourrai-je dès lors ne pas le respecter ?

C’était un combat qui me tenait à cœur. Je voulais battre Baboye. C’est pourquoi je me suis bien préparé sur tous les plans. Après une défaite, les gens disent n’importe quoi. Je n’ai jamais sous-estimé Baboye.

Qu’est-ce qui a causé votre défaite, selon vous ?

Ce qui est fait est fait. Baboye m’a battu et je le félicite. Je ne vais jamais salir sa victoire. L’essentiel est que je me suis bien préparé. Et quand je me suis déshabillé, les gens ont su que je me suis bien entraîné. J’ai montré du fouleu, diom ak fayda. Le reste est du ressort du Bon Dieu. Lors de mon dernier combat, j’ai battu Bruce Lee. Si, aujourd’hui, je perds, je ne peux que remercier le Tout Puissant.

Est-ce la défaite qui vous fait le plus mal ?

Aucune défaite ne me fait mal. Je suis un croyant et un vrai sportif.

Quel est votre avenir dansl’arène ?

Je suis jeune. J’ai une longue carrière devant moi. Tout lutteur qui perd doit se ressaisir et se refaire. Je vais me refaire. Et si j’arrive à avoir un autre combat, je vais nouer le nguimb. J’en profite pour m’excuser auprès de mes fans. J’ai tout donné dans ce combat, mais il était dit que je devais perdre.

WWW.DAKAR7.COM

Commentaires

commentaires