Blanc: « Il faut aider Cavani »

Maladroit, parfois perdu sur le terrain, Edinson Cavani n’a pas su profiter de sa titularisation contre Lille pour briller ce samedi lors de la 26e journée de L1. Bien au contraire…

Depuis la trêve hivernale, le PSG a perdu Edinson Cavani. De plus en plus éclipsé par Lucas dans son rôle de pendant de Di Maria en soutien d’Ibrahimovic, l’Uruguayen avait l’occasion de se refaire un moral et une image ce samedi, titulaire face au Losc dans le cadre de la 26e journée de championnat. Las pour l’ancien Napolitain, Paris est resté muet – ce qui ne lui était plus arrivé à domicile depuis décembre 2014 et une visite du MHSC. Et c’est en partie de sa faute…

Inexistant en première période – avec seulement deux ballons remisés dans les 20 premières minutes de jeu – l’attaquant parisien a surtout raté le coche après la pause, en expédiant hors cadre sa frappe alors que l’excellent Enyeama avait déserté ses buts (56e), ou en croisant trop mollement son tir face au même portier nigérian en fin de rencontre (86e). Deux gestes manquant singulièrement de tranchant – entre autres – que le public du Parc des Princes ne lui a pas pardonné, le sifflant copieusement dès que l’occasion se présentait.

« Cavani ? Il faut l’aider. Il faut lui faire reprendre confiance« , soufflait manifestement embarrassé Laurent Blanc à l’issue de la rencontre, bien conscient que le buteur de la Celeste, qui n’a guère marqué qu’un but sur la phase retour – contre Lorient le 3 février dernier – n’est pas bien dans ses crampons depuis un moment déjà. Avant même le coup d’envoi ce samedi, sur le chemin de la pelouse, Edinson Cavani s’était montré maladroit. Une anecdote qui n’en est plus une à l’aune de sa prestation du jour…

Comments are closed.