More

    Blocus transgambienne: Yahya Jammeh tacle sévèrement Macky

    jammehParlant du blocus transgambienne, le Président de la Gambie, Yahya Jammeh n y va pas dans la langue de bois. Dans une déclaration, l’homme fort de Banjul met en lumière pour  ses relations avec les différents  Présidents sénégalais sur la question du blocus frontalière.  » Ils ont toujours voulu renverser mon régime, mais ils le peuvent pas. Abdou Diouf a fermé deux fois la frontière. Abdoulaye Wade l’a fait 5 fois. Alors quand Macky Sall est arrivé au pourvoir, je lui ai dit que je n’allais même pas attendre 5 minutes. Je lui ai carrément signifié que s’il ferme la frontière, je suivrais sur sa logique et on verra bien qui en souffrira le plus », a rappelé Yahya Jammeh. Poursuivant son discours dans un ton acerbe, il garantit que dans cette situation ce ne sont pas ses compatriotes  qui vont en souffrir.   »Les gambiens ne souffriront pas car nous croyons en Dieu ». Rage de colère le Président Gambien accuse  le Président Sénégalais Macky Sall d’être au service des Français.  » Lui, il (Macky Sall) a des français. Il (Macky Sall) a fermé la frontière. Ce sont les français qui lui (Macky Sall) ont instruit de fermer la frontière pour fragiliser mon économie, en faisait croire que la vie et les marchandises sont chères et que les gambiens me détestent », accuse-t-il.  Se disant à l’aise dans cette situation, Yahya ajoute:   »Les gambiens m’aiment parce qu’ils savent les sacrifices je fais pour eux tous les jours. Je ne les prive de rien. Je suis président depuis plus de 20 ans, je n’ai jamais passé mes vacances à l’étranger. Je ne les déteste pas, mais je ne roule pas pour eux (Français) ».

    A lire également  visite de Macky Sall à l’Ucad, le campus déjà assiégé de renseignements généraux .

    Yahya Jammeh:  »Il faut aller dire à votre Président (Macky Sall) que celui qui fait le fou à l’hôpital, y trouvera certainement plus fou que lui. Je ne négocierai pas cette fermeture de frontière… »

    Toujours en colère contre le Président sénégalais, il soutient que son homologue a renié les protocoles signés entre les deux pays.  »Macky Sall a fermé la frontière sans respecter le protocole qui nous lie. Ils disent que c’est le fait des syndicats de transporteurs, mais je leur ai rétorqué que lorsqu’on dirige un pays, on est responsable de tout ce qui arrive à ce pays. Ils ont fermé la frontière et je suis resté dans mon coin. Ils m’ont envoyé des émissaires auxquels j’ai répondu que ce n’est pas moi qui ai fermé la frontière, sinon il y aurait au moins des barrages. C’est le Sénégal qui a fermé la frontière, pas moi », informe Yahya. Et pour terminer Yahya Jammeh met les points sur les i par rapport à cette question:   »Il faut aller dire à votre Président (Macky Sall) que celui qui fait le fou à l’hôpital, y trouvera certainement plus fou que lui. Je ne négocierai pas cette fermeture de frontière… », conclut-il.

    A lire également  Alex, l'ex compagnon de Ino et sa bande demande pardon au peuple sénégalais

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles