More

    BRADAGE DE LA 4G A LA SONATEL: Ndiaga Guèye crache ses vérités et se défoule sur Abdou Karim Sall

    ndiaga-gueye1-690x377La cession de la 4G à la Sonatel au vil prix de 32 milliards a vraiment de quoi révolter. Une des associations consuméristes présente à la conférence de presse ne s’est d’ailleurs pas fait prier pour crier son indignation. Invité en pleine conférence de presse à prendre la parole, Ndiaga Gueye de l’Association sénégalaise des utilisateurs des Tics a évité de justesse d’insulter le patron de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes, coupable, d’avoir favorisé la firme française au détriment des autres opérateurs.

    Ndiaga Guèye qui a regardé Abdou Karim Sall et son staff dans les yeux, se demande d’abord pourquoi on a préféré confier ce travail à un cabinet français, alors que des experts sénégalais dans ce domaine font foison. « (…) Pour épargner les intérêts français, on fait appel à un cabinet français. Comment l’Artp en est arrivée là. Je vous rappelle toute la procédure de la licence de Sudatel en 2007, a été pilotée du début à la fin par l’Artp. Pourquoi aujourd’hui donc, on nous amène un cabinet français pour décider pour le peuple sénégalais? Nous pensons que cette licence a été sous-évaluée. Elle a été bradée. C’est ça la vérité», tonne amer le consumériste. Avant d’enchaîner : «Encore une fois les autorités sont dans une logique de bradage. Troisième point de mon intervention, c’est la durée de validité de cette licence. Pourquoi brader les ressources rares de ce pays ?  Quand vous investissez, c’est en retour pour que dans les cinq voire six ans, vous puissiez récupérer votre argent. Donc la durée logique d’aliénation des ressources de ce pays, doit être au maximum de 7 ans. Donc pourquoi aliéner les ressources de ce pays ? Encore un autre manquement du gouvernement du Sénégal».

    A lire également  Peine de mort ou castration? Des Sénégalais se prononcent. Regardez!

    De tout le temps, accuse Ndiaga Guèye qui était comme possédé, le seul objectif de l’Artp, fait-il savoir c’est de vendre des licences, l’aspect financier… «Combien d’argent le trésor public sénégalais peut encaisser avec ça ? Le Sénégal est totalement oublié dans tout le processus. Totalement oublié, je dis ! On est totalement différent du Rwanda ou l’autorité gouvernementale privilégie son citoyen. (…) Malgré que le gouvernement a toujours vendu ses licences à bas prix aux opérateurs, les Sénégalais peinent à accéder à ses outils Tics. Dans le processus, où est la place du consommateur sénégalais ? On ne le sent jamais. Aujourd’hui, tous les Sénégalais dont l’activité dépend de la croissance des Tics, sont plombés. Le prix est excessivement élevé. Enfin, l’Artp, a de tout le temps, fait un parti-pris notoire en faveur d’un opérateur, à savoir la Sonatel. En octroyant d’avance la 4G à Sonatel au détriment de Tigo ou Expresso, on fait un parti-pris notoire pour un opérateur. La Sonatel a toujours été privilégiée et protégée par les autorités. C’est la raison pour laquelle Tigo et Expresso n’arrivent pas à faire des offres qui puissent être à l’avantage des Sénégalais. C’est un manque d’équité notoire que d’octroyer d’avance cette licence à la Sonatel au détriment des autres opérateurs que sont Tigo et Expresso», a cogné M. Guèye.

    A lire également  Video- L'ambassadeur des USA rend visite à Serigne Mbaye Sy: Ce que les deux hommes se sont dits

    Inutile de vous dire la surprise du Dg de l’Artp et de son équipe. Abdou Karim Sall a essayé d’apporter des réponses, mais sans  convaincre. Il est même allé jusqu’à dire que si le consumériste le souhaitait, ils pouvaient tous les deux poursuivre les échanges dans son bureau ou devant la presse. Mais c’était trop tard. Le mal était déjà fait.

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles