Brésil: L’assassin de Fallou Ndack écope 3 mois de prison ferme, seulement

Voilà un verdict qui prouve encore une fois que  la justice brésilienne n’a aucune considération vis-à-vis des étrangers qui vivent sur son territoire. Léandro Alves da Silva, le meurtrier du Sénégalais Fallou Ndack, tué il y a quelques mois, a été condamné à 17 ans de prison dont 3 mois ferme.

Le verdict a été rendu, hier, un jury populaire de la République brésilienne, selon Les Échos

Pour rappel, le Brésilien avait poignardé notre compatriote Fallou Ndack sur l’Avenida Brasil, près de la rue Visconde de Guarapuara. Après son forfait, il a pris la poudre d’escampette avant d’être arrêté quelques heures après. Interrogé, l’accusé soutient que la victime avait contracté une dette auprès de lui et ce dernier refusé de le rembourser.

Dakar7.com

Commentaires

commentaires