More

    Burkina Faso : 29 morts dont deux Français dans l’attaque terroriste de Ouagadougou

    OuagadougouAu moins 29 morts ont été recensés, mais le bilan pourrait être bien plus lourd. Deux Français, un homme et une femme, font partie des victimes. Un hôtel et un café fréquenté par des Occidentaux ont été ciblés. L’attaque terroriste a été revendiquée par Al-Qaida au Maghreb islamique.

    20h25: 29 morts et une trentaine de blessés, c’est ce qu’annonce le ministre de la Sécurité

    20h00: Des légistes français sont envoyés en renfort

    19h00: Similitude entre les attentats de Ouagadougou et ceux de Paris

    Un responsable français s’exprimant sous le couvert de l’anonymat a par indiqué avoir été frappé par la similitude du modus operandi entre les attentats de Ouagadougou et ceux de Paris en novembre lorsque des djihadistes avaient notamment visé des terrasses de café et restaurants.

    18h15: Les victimes françaises ont été tués dans un restaurant. Ces deux Français, un homme et une femme, ont été tués au restaurant Capuccino, un établissement prisé de la communauté expatriée de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, a indiqué le Quai d’Orsay.

    17h50: La section antiterroriste du parquet de Paris ouvre une enquête

    La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête pour assassinats et tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste après la mort de deux Français dans l’attaque djihadiste de Ouagadougou. L’enquête est confiée à la Sdat (Sous-direction antiterroriste) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

    A lire également  Attaque à main armée à Saraya (Kédougou): 4 assaillants emportent 38 millions

    17h25: Deux Français ont été tués, annonce le porte-parole du Quai d’Orsay

    A lire également  Péage: l’apprenti ‘’singe’’ et le chauffeur du car rapide arrêtés

    Selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Romain Nadal, interrogé par France Info, deux Français sont décédés dans l’attaque de Ouagadougou. Il s’agit d’un homme et d’une femme. Une information du Quai d’Orsay confirmée aussi auprès de BFM TV.

    16h50: Pourquoi le Burkina est devenu la cible des djihadistes?

    16h40: «Une victime serait française»

    «Une victime serait française et il y a encore d’autres identifications en cours», a déclaré le chef de l’État dans son discours de voeux aux Corréziens dans la ville de Tulle, qui fut son fief électoral. «Cette nuit, des terroristes ont assassiné lâchement 27 personnes, dont 7 femmes, un enfant», a poursuivi le président de la République, notant toutefois qu’il ne disposait pas encore d’un «bilan exact».

    20minutes.fr

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles