More

    Burkina Faso : ouverture du procès du putsch de 2015

    Le procès du coup d’État manqué de septembre 2015 au Burkina Faso s’est ouvert mardi à 9 heures GMT, à Ouagadougou, la capitale.

    Les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé et leurs 83 coaccusés doivent répondre du délit d’attentat à la sûreté de l’Etat, meurtres, blessures volontaires et destruction de biens.

    Les généraux Diendéré et Bassolé sont considérés comme les cerveaux présumés du coup.

    L’affaire sera jugée par la Chambre de jugement du tribunal militaire, délocalisée pour la circonstance à la salle des banquets de Ouaga 2000, un quartier huppé situé dans le sud de Ouagadougou.

    Les accusés risquent tous de « lourdes peines » au terme de ce procès censé durer plusieurs mois, selon des sources judiciaires.

    Le 16 septembre 2015, des soldats du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) avaient tenté de renverser le gouvernement de transition mis en place après la chute du président Blaise Compaoré.

    A lire également  OMS et experts français : il n'existe aucune preuve que le nouveau coronavirus soit synthétique

    Le RSP assurait la sécurité de M. Compaoré, qui a été écarté du pouvoir le 31 octobre 2014 par un soulèvement populaire, après 27 ans de règne.

    Djibrill Bassolé, ancien ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, est poursuivi pour « trahison » sur la base de l’enregistrement d’une conversation téléphonique qu’il aurait eue avec le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro.

    Dans la conversation, M. Soro semble affirmer son soutien au putsch de septembre 2015.

    Quatorze personnes ont été tuées et environ 200 autres blessées dans des violences consécutives au putsch manqué.

    BBC

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  SNCF : l'intersyndicale suspend la concertation avec la ministre des Transports
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles