Burkina : trois militaires tués à Touronata

Alors qu’on n’a pas fini de s’émouvoir du drame survenu à Ouagadougou, voilà qu’une autre attaque est signalée.  L’armée burkinabè a annoncé jeudi dans un communiqué avoir perdu trois soldats, selon le site de Jeuneafrique. Leur véhicule, qui faisait partie d’un convoi logistique, a sauté sur un engin explosif dans le nord du pays, non loin de la frontière avec le Mali.

Un véhicule de l’armée burkinabè a sauté jeudi sur un engin explosif à Touronata, localité située à 18 km de Djibo, dans la province du Soum. Le bilan communiqué par l’armée fait état de trois militaires tués sur le coup, dont une femme, et de deux blessés graves.

Avec Jeuneafrique

Comments are closed.