Caisse d’avance: le Juge Alioune Ndao répond aux avocats de Khalifa Sall

L’ancien président de la Cour de répression de l’enrichissement illicite, Alioune Badara Ndao n’est pas en phase avec les avocats de Khalifa Sall qui dénoncent la procédure du procès de leur client. Interpellé, hier, en marge de la cérémonie de prestation des 7 juges consulaires de la chambre commerciale d’appel de la Cour d’appel, le magistrat Alioune Ndao pense qu' »il y a aucune célérité excessive dans le traitement de cette affaire ».

« J’estime que je suis pas instrumentalisé »

Pour l’ancien juge de la CREI, limogé, le dossier de Khalifa Sall est un dossier comme tous les autres dossiers et que l’affaire suit sont cours.

Par ailleurs, Alioune Ndao dit avoir tourné la page de la CREI et n’a aucun regret par rapport à ce dossier sulfureux. « C’est un moment de ma carrière. J’ai estimé que j’ai fait mon travail conformément à la loi. J’estime que je suis pas instrumentalisé », déclare-t-il.

http://Dakar7.com

Comments are closed.