More

    Cameroun: Deux morts dans des heurts entre gendarmes et populations

    Dans le nord-ouest anglophone du Cameroun, des heurts entre gendarmes et populations ont fait au moins deux morts lundi.

    La tension reste perceptible à Kumbo, deuxième grande ville de cette région située à environ 80 km de Bamenda.

    Selon les autorités camerounaises, une opération de lutte contre les stupéfiants serait à l’origine de cet incident qui s’est soldé en plus des deux morts par l’incendie d’un lycée, des blesses et des dégâts matériels important.

    Des forces de l’ordre continuent de patrouiller dans les artères de la ville de Kumbo. Les séquelles des violents affrontements de lundi entre gendarme et population sont encore visibles. Les reste des pneus incendie, carcasse de voiture jonchent encore les rues de cette ville. L’un des blessées lundi par balles, a succombé à ses blessures.Ce qui porte a deux le nombre de personne tués.

    A lire également  Accrochages à Amadi Ounaré entre Douaniers et un fraudeur: Deux blessés enregistrés

    Selon ce témoin oculaire sous anonymat, les populations accusent les gendarmes venues pour une rafle dans cette zone où prolifère la consommation de chanvre indien de vol de bétails et des biens.

    « Les gendarmé sont venu pour rafler ici, ils ont prix en plus du chanvre indien, de l’argent aux populations, vole nos chèvres. Je ne sais pas si ces gendarmes travaillent pour aider notre nation ou de voler, il ont pris beaucoup de chose et les populations ont voulu intervenir il ont tiré sur une personne », a indiqué ce témoin.

    Des manifestants en colère ont hissé le drapeau du SCNC, mouvement qui revendique l’autonomie des régions anglophone du Cameroun, avant de mettre le feu au lycée bilingue de la ville et certains bâtiments administratifs.

    Source: BBC

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles