More

    CASAMANCE: Un jambar blessé lors d’affrontements entre l’armée et les rebelles

    jambarL’accalmie notée depuis quelque temps entre l’armée et les rebelles du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance est-elle en train de laisser la place à une tension? Les craintes de certains spécialistes qui redoutaient que le conflit avec la Gambie ne soit une aubaine pour les rebelles du sud du pays sont en train de se justifier. Hier samedi, il y a en effet eu un accrochage entre les rebelles du Mouvement des forces démocratique de la Casamance (Mfdc) au niveau de la frontière avec la Gambie. Si du côté des rebelles une arme a été saisie, du côté des militaires, notre source indique qu’il y a eu un blessé léger. Une voiture gambienne transportant du bois frauduleux a aussi été saisie par les militaires sénégalais.

    Militaires et gendarmes ont mené l’opération dans le nord du département de Bignona, près de la frontière gambienne. Ils ont fauché les champs de cannabis puis les ont incendiés, ce qui ne s’est pas fait sans résistance. Des affrontements entre forces de l’ordre et trafiquants se sont soldés, selon l’armée, par un blessé léger côté militaires, et par plusieurs blessés par balle côté trafiquants.  Selon la direction des relations publiques des armées, l’étendue des surfaces détruites est « immense » et le but était de rendre « nulle » une économie criminelle servant à acheter des armes. L’armée se refuse cependant à donner plus de détails ; notamment sur le nombre de personnes arrêtées ou encore sur l’identité exacte de ces trafiquants qualifiés de « bandes armées ».
    Ce genre de campagnes n’est pas une nouveauté. Les forces de l’ordre sénégalaises détruisent régulièrement des champs de cannabis, et les autorités ont l’habitude de procéder à des saisies et à des incinérations de drogues. En raison de son climat et de son isolement, la Casamance est l’une des plus importantes zones de production de cannabis au Sénégal, en particulier le long de la frontière avec la Gambie. Ce trafic a notamment été utilisé par les indépendantistes du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC), pour financer la rébellion.

    A lire également  Mesure: Macky ordonne le paiement de 100 milliards F Cfa aux entreprises nationales

    WWW.DAKAR7.COM

     

    A lire également  Mesure: Macky ordonne le paiement de 100 milliards F Cfa aux entreprises nationales

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles