More

    Ce que l’on sait des policiers pris pour cible par des snipers à Dallas

    4965951_6_17fd_la-police-de-dallas-en-train-de-riposter-apres_627fae4d105bd65b4e02229b66a23ad3Des tireurs isolés ont semé la panique jeudi 7 juillet au soir à Dallas, en marge d’une manifestation contre les violences policières, après la mort de deux Noirs ces derniers jours. Cinq policiers ont été tués et six autres blessés. Un suspect continuait dans la nuit à échanger des tirs avec lesforce de l’ordre, affirmant également que des bombes avaient été posées « partout » dans le centre-ville.

    Les premiers bilans faisaient état de trois, puis de quatre policiers tués. La mort du cinquième a été annoncée dans la nuit par la police de Dallas :

    Les informations sont encore très parcellaires mais, selon les médias locaux, les tirs ont commencé jeudi soir autour de 20 h 45 locales (3 heures du matin à Paris), vers la fin de la manifestation, à laquelle avaient pris part des centaines de personnes pour protester après la mort de deux hommes noirs abattus par la police cette semaine – l’un en Louisiane (sud), l’autre dans le Minnesota (nord). Plusieurs rassemblements de protestation étaient organisés à travers les Etats-Unis

    A lire également  La Turquie menace d'annuler l'accord migratoire avec l'UE après le refus de la Grèce d'extrader des militaires turcs
    A lire également  Nantes: 400 migrants évacués du camps de square Daviais

    Parlant d’une « embuscade », le chef de la police de Dallas, David Brown, a expliqué dans un communiqué que « deux snipers [avaie]nt tiré sur dix policiers depuis une position en hauteur pendant la manifestation 

    lemonde.fr

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles