Ce qu’on retiendra des quarts de finale

Gareth Bale

Il ne reste plus que 4 équipes en lice sur les 24 du début du tournoi et avant de se tourner vers le dernier match avant la finale, retour sur les faits marquants des quarts de finale de cet Euro 2016.

La performance des quarts : le pays de Galles crée la sensation
L’équipe galloise continue son incroyable parcours lors de cet Euro 2016, après avoir battu la Belgique (3-1). Menés au score après une très belle frappe de Nainggolan, les Gallois ont su rapidement réagir grâce à leur capitaine Ashley Williams qui a égalisé de la tête avant de prendre l’avantage grâce à un magnifique enchaînement de Hal Robson-Kanu. Les Gallois ont su parfaitement maîtriser l’art de la contre-attaque et ont démontré que leur force collective a pris le pas sur les individualités belges. Pour leur première participation à un Euro, les Gallois atteignent donc les demi-finales et seront opposés au Portugal mais ils devront faire sans leur métronome Aaron Ramsey, suspendu.

La contre-performance des quarts : la séance de tirs aux buts entre l’Allemagne et l’Italie
Après un match fermé durant 120 minutes, Allemands et Italiens ont dû se départager lors de la séance des tirs aux buts. Une séance de tirs aux buts insoutenable pour les supporters des deux équipes. En effet, la séance a été très longue car de nombreux tirs ont été manqués. Certains joueurs ont totalement craqué sous la pression comme Zaza, Pellè, Schweinsteiger et d’autres ont vu leurs frappes repoussées par les deux gardiens, Neuer et Buffon. C’est surprenant que tant de joueurs internationaux ratent leurs tirs aux buts.

Comments are closed.