More

    CEREMONIE DE CLÔTURE DES JMC: Le Sénégal remporte le ‘’Tanit d’or’’

    sahad‘’Sahad and the Nataal Patchwork’’ fait scintiller la musique sénégalaise sur la scène internationale en remportant le ‘’Tanit d’or’’ de la 3e édition des journées musicales de Carthage. Ce groupe était en compétition avec onze autres venus du Maroc, du Bénin, de la Tunisie pays organisateur. Les résultats sont tombés samedi soir au Palais des Congrès de Tunis.

    Clap de fin pour la troisième édition des Journées musicales de Carthage (JMC). La cérémonie de clôture a vécu samedi soir au Palais des Congrès de Tunis. Et l’unique groupe sénégalais prenant part à la compétition officielle de cette rencontre annuelle a gagné le grand prix de cet évènement. ‘’Sahad and The Nataal Patchwork’’ a remporté le Tanit d’or remis par le ministre tunisien de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine Sonia M’bark. Le trophée est accompagné d’une enveloppe de 20 mille dinars tunisiens, soit un peu plus de 6 millions F Cfa. Après leur belle et brillante prestation mercredi soir, ce n’était pas seulement le public qui était charmé. Le jury était, lui aussi, littéralement tombé amoureux de leurs mélodies.

    ‘’Avec le groupe du Sénégal, dès la première note de la première mesure, c’était le coup de foudre et l’amour avec un grand A. Pendant tout le spectacle, c’était comme ça et c’était bien’’, apprécie le président du jury de la compétition officielle des JMC, le Tunisien Adnane Chaouchi. Admiratif de ces jeunes, il ajoute : ‘’Leur spectacle était ponctué. C’était vraiment un vrai délice de notes et de sons formidables’’. Ce sont des artistes aux talents avérés. Pourtant, le ministère sénégalais de la Culture et de la Communication ne les soutient pas. Ce que regrette le lead vocal du groupe, Sahad Sarr. Lui et ses musiciens sont contents mais seraient peut-être comblés si leur tutelle les avait accompagnés à Tunis. ‘’On gagne des prix sur l’international alors qu’on ne bénéficie d’aucun soutien ou même d’une once de reconnaissance de notre ministère de la Culture. C’est dommage’’, regrette-t-il.

    Le ‘’Tanit d’argent’’ est allé à Sabry Mosbah. Son père Slah Mosbah, chanteur très connu dans le monde arabe, a de quoi être fier de son fils. Avec ‘’Asli’’, du nom de son album et du projet présenté à ce concours, ce Tunisien de 33 ans a remporté trois prix samedi soir. En effet, hormis le ‘’Tanit d’argent’’, Mosbah fils a eu droit aux prix ‘’Tumex’’ et ‘’Au fil des voix’’, décernés par deux jurys professionnels. Ces deux distinctions spéciales visaient exclusivement les artistes tunisiens. Avec ‘’Au fil des voix’’, Mosbah aura droit à une série de concerts à Paris, un soutien pour le développement de sa carrière artistique. Mosbah serait choisi grâce à sa ‘’voix très rauque, sa générosité en communiquant une certaine liberté dans ses chansons, son enracinement et sa modernité en même temps’’, selon le jury. C’est un autre musicien tunisien qui s’est adjugé le ‘’Tanit de bronze’’. Nasereddine Chebli l’a eu grâce à ‘’Fallega’’.

    A lire également  Dakar-Plateau : les 12 écoles dotées de fournitures scolaires

    En outre, à part Sabry Mosbah, c’est le ‘’Gangbé Brass Band’’ du Bénin qui a eu le plus grand nombre de récompenses. Ils sont rentrés avec deux trophées. Ils ont eu droit aux prix du public et de la meilleure composition musicale.  Cet orchestre a aussi fasciné le jury et a fait forte impression. ‘’Le groupe du Bénin était aussi extraordinaire avec une musique très fluide, très veloutée, émotionnelle’’, a  apprécié le président du jury, Adnane Chaouchi. Ce dernier et ses collègues ont décerné le prix du meilleur concert ou meilleure œuvre musicale tunisienne au projet ‘’Asrar’’ présenté par Raoudha Abdallah. Alors que le prix du meilleur texte (langue et dialectes arabes)  est reçu par Béchir Kahwaji pour le spectacle ‘’Sourouh’’ porté à ces JMC par Sami Dakhlaoui. La jeune Amal Chérif a eu droit au prix spécial de l’interprétation (instrumentale ou vocale) avec ‘’Ghodwa’’.

    A lire également  Youssou Ndour sur Arte : « C’est une urgence de soutenir notre système sanitaire »

    Interrogé sur les critères de sélection des lauréats, le président du jury de la sélection officielle explique que le seul critère ayant valu dans son jugement à lui, est le ‘’naturel’’. ‘’C’est vrai que je suis le président du jury mais avant tout et après tout, je suis un musicien, compositeur, chanteur. Le seul critère pour moi, c’est le critère naturel. C’est-à-dire que cela me plaît ou cela ne me plaît pas. Le coup de foudre ou non’’, affirme-t-il. Et ses collègues et lui, étant tous musiciens, n’ont pas eu du mal à départager les concurrents. ‘’Le travail était facile franchement. Nous sommes tous des musiciens, les choses viennent toutes seules. Le niveau à l’échelle internationale, c’est le travail de la scène. Cela, le groupe du Sénégal l’a superbement bien réussi. C’était extraordinaire pour le Sénégal. Pour le reste, c’était bien, mais il manquait cette touche du professionnalisme de la scène’’, note-t-il.

    C’est le groupe Burkinabé, ‘’Farafina’’ qui a animé la soirée de clôture des JMC. Ils ont livré une belle prestation même si le retour du son était un peu mauvais.

    Source: enquêteplus

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles