More

    Chambre d’accusation : Thione Seck joue sa dernière carte!

    Thione Seck et ses avocats seront devant la chambre d’accusation ce mardi 25 août 2015 pour plaider la requête qu’ils avaient déposé tendant à l’annulation de la procédure qui vaut au musicien une incarcération.

     

    Rappelons que Thione Seck a été arrêté par la Section de recherches de la gendarmerie avec son présumé complice Aladji Bitèye. Inculpés d’association de malfaiteurs, de tentative d’escroquerie, de fabrication et d’altération de faux billet, ils ont été placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Rebeuss. Thione Seck a finalement été transféré à la prison du Cap Manuel où il est toujours détenu.

     

    Selon “Libération”, devant la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar, Me Ousmane Sèye et Cie comptent plaider le non-respect des droits de la défense pour espérer une annulation de la procédure. Les avocats estiment que les droits de la défense n’ont pas été respectés du fait que, suivant les dispositions imposées par l’Union économique et monétaire Ouest africain (Uemoa), Thione Seck avait le droit d’être assisté par un avocat dès sa garde à vue. Mais les gendarmes le lui ont refusé lorsqu’il a tenté de joindre son avocat. Il ajoute que lui-même s’est rendu à la Section de recherches pour voir son client, mais les gendarmes ont refusé qu’il le voit. Aussi, la publication in-extenso du procès-verbal d’enquête préliminaire par la presse viole, selon l’avocats, les droits de son client. Toutes choses qui font que, selon lui, la Chambre d’accusation doit rendre justice à Thione Seck en le libérant.

    A lire également  AUDIO : ' MOURIDE-NDIGUËL' - Cheikh Béthio radie ses 75 Cheikhs

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles