charte de non violence: Le CUDIS passe à l’étape supérieure

COMMUNIQUE


« Le Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal et la plateforme Jammi Rewmi ont tenu ce mardi 14 décembre 2021 à l’hôtel Radisson de Dakar une rencontre d’échanges avec les coalitions politiques sur les mécanismes de prévention et de mise en œuvre d’une dynamique de paix et de non violence en prélude aux élections locales. Étaient présentes à cette rencontre les coalitions Wallu, Gueum sa Bopp, Benno Bokk Yakar, Jammi Goxx yi, Bunt bi, le mouvement FRAPP, des organisations syndicales et patronales notamment la CNTS et le CNP.
Ainsi après des consultations inclusives menées sous l’égide des autorités religieuses avec les différentes coalitions et des acteurs divers de l’espace politique et social, et la rencontre avec le Président de la République, les préoccupations et positions exprimées par les parties prenantes ont fait à cette occasion, l’objet d’approfondissement, et ont été prises en compte dans la rédaction d’une Charte de non-violence. Un comité restreint d’écriture de la charte a été mis en place pour préparer la signature et l’affinement des mécanismes de suivi pour le respect des engagements souscrits par les différentes parties afin de les soumettre aux autorités religieuses du pays.
Le CUDIS et la plateforme JAMMI REWMI saluent le sens de responsabilité des acteurs politiques de tous bords et les remercient de leur engagement à poursuivre la dynamique de paix et de non-violence en prélude aux élections à venir »

Comments are closed.