More

    Cheikh Sidy Bayo alerte: « ce que Yaya Jammeh est capable de faire dans les 3 semaines qui viennent »

    « Malgré la situation de la Cedeao, il va falloir aller beaucoup plus loin avec Yaya jammeh. Il va falloir lui montrer de manière crédible et concrète que la force d’interposition de la Cedeao est prête à agir.  Peut être à partir de là, il pourra en reculer car il faut lui montrer les griffes avant même de parler « , crache Cheikh  Sidy Bayo invité de l’émission « Le Grand Jury » de la RFM. D’ailleurs, dans cette rencontre de la Cedeao avec Président sortant,hier, l’opposant Gambien pense que c’est une erreur fondamentale. « la Cedeao a annoncé 3 semaines avant qu’ils allaient venir en Gambie pour forcer la main à Yaya Jammeh et « installer »le Président Adama Barrow, c’est une erreur parce que cela donne du temps du temps à Jammeh pour préparer tous les prémices d’une sortie par la petite porte », regrette le leader du Conseil national pour la transition en Gambie (CNTG) .

    A cet effet, connaissant Yaya Jammeh, Sidy Bayo prévient:  » Dans les jours qui arrivent,  on verra pas mal de problèmes et de début d’affrontements entre le parti de Yaya Jammeh et là je parle des militants. Nous allons voir des affrontements entre les millitants de Yaya Jammah et ceux de Adama Barrow car c’est une lutte de pouvoir ».

    A lire également  Gambie: La Cedeao offre une dernière chance à Yaya Jammeh aujourd'hui

    Réagissant sur  la confiscation de Yaya Jammeh au pouvoir , le ressortissant Gambien interpelle la Cedeao sur les décisions à entreprendre pour se débarrasser  du régime de celui-ci.  « Yaya Jammeh n’a montrer aucun signe d’apaisement, maintenant que se passera-t-il si les chefs de la  Cedeao arrive en Gambie? Yaya Jammeh on le met où? », se demande-t-il. Avant  d’ajouter qu’il faudra se méfier du Président sortant avec son armée:  Il a préparé un affrontement inéluctable et il faut pas sous estimer ce que Yaya Jammeh est capable de faire  dans les 3 semaines qui viennent.  Il  va faut faire très attention à purger l’armée avant de faire quoi que ce soit, faire attention à réunir des conditions de désarmement . Yaya Jammeh maîtrise encore son armée, il est lourdement armé  et il a un soutien tacite de la Russie », prévient-t-il.

    A lire également  Revue de presse du jour : les quotidiens rebondissent sur la loi sur le règlement intérieur de l’An

    Dakar7.com

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles