Cherté des prix de l’eau: Mansour Faye annonce un rééquilibrage

A l’Assemblée nationale, hier, pour le vote du budget de son département, le ministre de l’hydraulique et de l’Assainissement a été très sollicité sur la question de la cherté des fractures d’eau. Selon le journal Vox Poplu, Mansour Faye, qui s’est voulu rassurant, a affirmé: »nous pratiquons au Sénégal en prix moyen et en équilibrer. Il faut retenir qu’il y a des localités qui ont pu voir leur prix un petit peu augmenté et d’autres qui avaient leur prix en hausse ont connu une baisse. Cela, c’est au prix de la qualité, de la quantité et de la disponibilité. »

Dakar7.com

Comments are closed.