More

    Cimetière Pikine: Djibril Seydi, le profanateur des tombes, arrêté

    Enfin! l’auteur des huit cas de profanation a été arrêté, hier,  par les limiers du commissariat de Pikine. Selon l’Obs, des premières informations ayant filtré, c’est vers 2 heures, dans la nuit du mardi au mercredi 14 décembre 2016, que des vigiles recrutés par la mairie de Pikine pour désormais veiller sur le cimetière, ont surpris l’individu, identifié sous le nom de Djibril Seydi, penché sur une tombe, la profanant. »Il avait la moitié ouvert la tombe », souffle un riverain, tiré de son sommeil par les éclats de voix des gardiens du cimetière de Pikine qui peinaient à le neutraliser. Maîtrisé après une rude bagarre, Djibril Seydi est alors gardé en lieu sûr, le temps que la police, informée, vienne le récupérer. Interrogé avant son acheminement à la chambre de sûreté, l’homme de 36 ans a confié aux enquêteurs être l’auteur des huit cas de profanation qui avaient outré et indigné tout Pikine. Des aveux qui n’ont pas suffi aux limiers. Reconduit aux cimetières, il désignera, avec une déconcertante exactitude, les emplacements de autres les tombes qu’il avait eu à ouvrir. S’expliquant, il a laissé entendre qu’il ouvrait les tombes pour sauver l’ame des défunts. « Je voulais les sauver. Dans la tombe, il n’y a pas d’air. Ils (les morts) ne respirent pas », déclare-t-il.

    A lire également  (EXCLUSIVITÉ) La dernière demeure de Serigne Cheikh "Al Makhtoum" en images...

    Dakar7.com

     

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles