Cinélatino: trente ans de rencontres des cinémas d’Amérique latine à Toulouse

Il y a une trentaine d’années, les dictatures militaires du sous-continent latino-américain, s’effaçaient. Chili excepté. Ce basculement a permis une renaissance politique et culturelle, à une nouvelle génération de cinéastes d’émerger et à des festivals comme celui de Toulouse, d’aller à leur rencontre et de proposer au public français de découvrir leurs œuvres et leurs auteurs. Car ce sont bel et bien de rencontres dont il s’agit entre des spectateurs toujours nombreux et des cinéastes et comédiens pour lesquels Toulouse est une tête de pont en Europe, dans leur conquête d’un public.

Source RFI

Comments are closed.