More

    Cinquantenaire du 1er Festival mondial des arts nègres : Quatre jours de festivités à Dakar

    Dakar reste sous le feu des projecteurs avec la commémoration à partir d’aujourd’hui du cinquantenaire du 1er Festival mondial des arts nègres. Cet événement dont l’ouverture officielle sera effectuée demain par le président de la République Macky Sall est selon ses initiateurs d’une importance majeure. «Le Festival mondial des arts nègres était un événement unique qui a marqué la communauté nationale et internationale. Il n’était pas normal qu’un tel événement soit oublié», souligne Saliou Mbaye, ancien directeur des archives nationales, par ailleurs, président du comité scientifique à cette commémoration.
    Cette initiative privée soutenue par l’Etat du Sénégal sera marquée par plusieurs activités. A côté de l’exposition initiale dont le vernissage est prévu ce soir au musée Théodore Monod, demain la cérémonie d’ouverture officielle à Sorano sera suivie par un forum dans l’après-midi, et d’un colloque international le lendemain.

    Plusieurs acteurs sont attendus a cette commémoration axée sur deux pôles : l’exposition ouverte pendant une semaine et accessible au grand public et au public scolaire et le colloque à Ngor Diarama réservé aux intellectuels. Pendant deux jours (Ndlr : mercredi, et jeudi), ces derniers aborderont l’histoire et l’archéologie du 1er Festival mondial des arts nègres sans occulter son actualité en ce qui concerne ses retombées en  Afrique et dans le monde et ses impacts sur les diverses expressions culturelles : le jazz, le chant grégorien… «Il était important donc qu’un tel appel soit remis au goût du jour pour permettre à ceux ce qui ont pris de l’âge de se rafraichir la mémoire et aux plus jeunes de savoir ce qu’à été ce festival», explique M. Mbaye.
    La cérémonie officielle de demain sera accompagnée d’une conférence introductive animée par Abdoulaye Elimane Kane sous la modération de Iba Der Thiam. Et l’après-midi, le forum sera l’occasion pour les témoins et acteurs du 1er Festival mondial des arts nègres tels que Ibou Diouf, Ablaye Ndiaye Thiossane, Younouss Seye, Souleymane Sidibé, Seydina Oumar Sy etc de s’exprimer.
    Pour le président du Cacsen, Alpha Amadou Sy, cette commémoration du cinquantenaire du 1er Festival mondial des arts nègres, sera surtout un moment d’hommage pour ces hommes et femmes qui ont fait ce 1er festival.

    A lire également  Journal Télévisé de 20H de la RTS1 du mercredi 30 novembre 2016
    A lire également  Youssou Ndour: "J'ai des choses à dire, des livres à écrire"

    le quotidien

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles