Collectivités locales : Aliou Sall craint la « cessation de paiement »

8f2239ee86150a20a1505aa9db14f9aafc1204c0« Monsieur le Premier ministre, si vous ne faites rien, dans les jours à venir, les collectivités locales, les communes mais aussi les départements feront face à la cessation de paiement », a prévenu le Président de l’association des maires du Sénégal, Aliou Sall s’adressant  au Premier ministre.  C’était le mardi, lors de la cérémonie de lancement du Programme d’Urgence de Développement communautaire. En ce qui concerne les communes, anciennement communautés rurales, elles « ne disposant plus de la taxe rurale ». « Et n’ayant aucune pratique en matière de collecte de taxes communales traditionnelles, elles sont confrontées à un véritable marasme financier, qui plus est, qu’elles doivent prendre en charge les salaires de leurs personnels alors qu’auparavant les salaires étaient entièrement pris en charge par l’Etat du Sénégal », lance  le maire de Guédiawaye. Il révèle par ailleurs que « les communes anciennement communes d’arrondissements sont aussi confrontées à ce même problème » : « C’est vrai qu’une bonne partie des ressources des villes leur ont été affectées, mais elles ne disposent  pas d’une tradition de collecte des ressources fiscales. Donc, elles sont, elles aussi, confrontées à une crise de trésorerie sans commune mesure », ajoute le frère du chef de l’Etat.

Commentaires

commentaires