Comment Macky Sall a calmé la famille du taximan tué

Suite au meurtre par balle du chauffeur de taxi Ibrahima Samb,  le président Macky Sall a été la première autorité à entrer en contact avec le Syndicat de l’Union des groupements des transporteurs su Sénégal pour, non seulement condamner cet acte odieux, mais aussi rassurer les transporteurs que justice sera faite.

La révélation a été faite, hier, par Cheikh Ndiaye Téranga lors de la marche silencieuse des chauffeurs de taxi de la place de l’Obélisque à la Rts, souligne le journal L’As quotidien.

Une semaine après le meurtre du chauffeur de taxi, Ibrahima Samb coïncidant au second jour du séjour carcéral de l’auteur de l’acte criminel Ousseynou Diop, le Syndicat de l’Union des groupements des transporteurs du Sénégal, dirigé par Cheikh Ndiaye Téranga a initié une marche silencieuse, hier, de la place de l’Obélisque à la Rts.

Les chauffeurs de taxi ont d’abord formulé des prières pour leur collègue disparu avant que la procession de véhicules ne s’ébranle en direction de la Rts, précise la même source.

Comments are closed.