Commercialisation du riz de la vallée : Le prix maintenu à 140 francs

 

RIZ PADDYLa campagne de commercialisation du riz de la vallée du fleuve Sénégal a été officiellement lancée ce mardi 21 juin 2016. C’était au cours d’un atelier qui a aussi servi de prétexte pour fixer les prix du riz de la saison sèche chaude dans cette zone rizicole. Les acteurs de la filière ont ainsi annoncé les prix du riz au producteur. Concernant le riz paddy, le prix est maintenu à 125 francs le kilogramme (kg) alors que celui du riz parfumé ou aromatisé a été fixé à 140 francs. L’édition du journal Le Quotidien, de ce mercredi 22 juin qui donne l’information, a noté des performances suivant les années. En 2016, sur une prévision d’emblavure de 60 ha, 43 milles 784 ha ont été mis en valeur pour une production attendue de 300 000 tonnes de riz paddy, soit une augmentation de 21%, représentant  7 587 ha par rapport à l’année 2015, a rappelé, le directeur général adjoint de la Saed, Seyni Ndao. Il soutient que pour l’exploitation de ces superficies, Dagana vient en tête avec 78% suivi de loin par Podor avec 17%. Matam vient en troisième position avec 5%, alors que Bakel avec 0,1% occupe la plus petite superficie. Chiffres qui montrent selon lui, que l’ensemble des délégations de la vallée ont connu une nette progression quant aux superficies exploitées. Ces résultats qui constituent un record en termes d’emblavure résultent, selon M. Ndao, de la conjonction de plusieurs facteurs dont les plus déterminants sont la subvention des intrants, les investissements réalisés par l’Etat, dans le cadre du Pracas, les mesures prises sur la commercialisation et l’engagement des producteurs de la vallée.

DAKAR7.COM

Comments are closed.