More

    Concours télévisé de courts métrages : L’équipe « Sembène » remporte la finale de l’émission « Summer Pencc »

    L’initiation à l’écriture du scénario, au reportage, la mise en scène… La finale de l’émission « Summer Pencc », un concours télévisé de court métrage, a été un grand moment de l’audiovisuel, ce week-end au Monument de la Renaissance. Suite à une série de huit émissions diffusées sur la Rts1 en prime time d’août en septembre, les équipes « Ousmane Sembene » et « Samba Félix Ndiaye » ont été sacrées.

    L’équipe « Ousmane Sembene » est le vainqueur de l’émission « Summer Pencc » 2016. Celle de « Samba Félix Ndiaye », vient elle, en deuxième position. Toutes deux ont traité respectivement des thèmes sur la mortalité des enfants et la situation des enfants à mobilités réduites en milieu scolaire. « Donner aux enfants des opportunités de s’exprimer avec des outils à porter de main, tels que le numérique (téléphone, Mp, tablettes…), utilisés dans le domaine social mais aussi culturel et artistique est l’idée. Avec au programme l’initiation à l’écriture du scénario, au reportage, à la mise en scène, aux techniques de prise de vue, du montage à la réalisation, bref, tous ce qui est relatif à l’audiovisuel », a expliqué Adams Sie, l’initiateur de l’émission Summer Pencc.

    M. Sie, réalisateur, évolue dans le domaine de l’audiovisuel avec Scie sky pictures entertainement, une structure orientée vers les questions de développement, à savoir la protection des jeunes filles et de la femme, de l’enfance. « L’idée est née en 2011 suite à un constat que toutes les émissions pour enfants tournaient autour de la danse et consorts, même si ce n’est pas quelque chose de mauvais. Cependant, j’ai voulu un concept qui allie à la fois divertissement et instruction. Que les enfants soient responsabilisés, que leurs capacités intellectuelles et socioculturelles soient mises en avant, c’est en ce sens que j’ai initié Summer Pencc pour que toutes les tranches d’âges puissent s’y retrouver », ajoute Adams Sie.

    Selon lui, le concept « Summer Pencc » est réalisé grâce aux collaborateurs dont Aïssatou Ly, Bijou, Tahéri Bâ, la direction de la Cinématographie, Matador, la Rts1, etc. Summer Pencc est un concours télévisé de court métrage réalisé par des enfants de 12 à 17 ans dans les arts numériques et dans tous les volets.

    Réalisés avec des téléphones, tablettes, caméras, ordinateurs, appareils photos et autres par des élèves afin de faire prévaloir des thématiques qui les tiennent à cœur, avec comme objectif  développer et encourager la créativité, la saine curiosité, l’ouverture, l’esprit civique et l’engagement citoyen, la solidarité, afin que les outils numériques soient des vecteurs d’instruction, d’éducation et d’épanouissement des jeunes, les films ont été instructifs. En ce sens, le concept a eu son effet. Yaye Fatou Dieng, finaliste et membre de l’équipe « Samba Felix Ndiaye », explique : « Notre volet est la cinématographie, principalement le documentaire axé sur les conditions des personnes à mobilités réduites en milieu scolaire pour la finale ». La jeune fille de 12 ans rapporte : « C’est une chose qui nous touche, je l’ai particulièrement vécu. Car j’ai eu des camarades de classe handicapés moteurs et qui avaient des problèmes pour gagner la salle. On les soulevait à chaque fois avec leurs chaises. C’est à partir de là que nous avons voulu véhiculer ce message via le numérique surtout que nos images peuvent aller partout jusqu’à tomber sur un bienfaiteur mais aussi sensibiliser l’opinion publique ».

    A lire également  Prix «Praemium Imperiale» : Youssou Ndour fêté ce vendredi à Dakar

    Engagement citoyen et solidarité
    Séduit par le programme, Hubert Laba Ndao, cinéaste, trouve que « c’est une belle initiative qui permet aux enfants de se familiariser aux techniques de cinéma et de l’audiovisuel de manière générale ». Il pense que c’est une façon de les encourager à prendre en charge, eux-mêmes, leurs initiatives et les réaliser. En effet, ce sont les enfants qui font, entre autres, les sons et les tournages. « Sans compter que cela apporte aussi un regain à l’intérêt que les gens doivent accorder au cinéma, d’autant plus que depuis un certain temps les salles de cinéma ont disparu, en plus de l’avènement de l’Internet. Voir ces jeunes faire seuls tout cela, je pouvais l’intituler le cinéma à l’école », note M. Ndao.

    A lire également  Magnick Ndiaye, ministre de la Culture: "C'est possible que l'enveloppe allouée au cinéma soit augmentée"

    Des projections sur des thèmes comme la vulnérabilité des personnes à mobilité réduite en milieu scolaire, la mortalité infantile et les maladies sexuellement transmissibles étaient soumises par les différentes équipes d’enfants participant à l’émission Summer Pencc 2016. Le programme veut booster la créativité chez la jeunesse et façonner le choix de leur métier à l’avenir. Les organisateurs accompagnent les enfants qui ont du potentiel, même durant l’année académique. Et ce sont les participants de cette édition qui vont encadrer ceux de la prochaine édition. « N’ayant jamais eu la chance d’être accompagné par nos ainés, nous avons, aujourd’hui, l’obligation d’assister nos frères et sœurs afin de ne pas répéter l’erreur des autres dans le passé.

    Je donne, avec fierté, un coup de pousse à cette initiative, car la jeunesse, c’est l’avenir de demain », dit le rappeur Matador. D’où l’interpellation des organisateurs aux autorités surtout les ministères de la Santé et de la Jeunesse d’accompagner cette initiative.

    Le soleil

    Articles récents

    Vidéo – Révélations chocs de Yakham Mbaye : Pourquoi Cissé Lô m’a insulté ?

    Révélations chocs de Yakham Mbaye : Pourquoi Cissé Lô m’a insulté ?

    Vidéo-Baïla Wane supplie Macky de faire un troisième manda

    La question du troisième mandat refait surface. Dans un interview accordé à Seneweb, Baïla Wane est allé jusqu’à implorer le président Macky...

    Affaire des Gazelles Oryx : Le Ministre de l’Environnement doit-il rendre le tablier ?

    La mort de deux espèces protégées au cours du transfert de six gazelles Oryx dans une réserve privée appartenant au Ministre de...

    26 MILLIONS FCFA D’ARRIÉRÉS DE SALAIRE : « DIOP ISEG » ACCULÉ PAR SES EMPLOYÉS

    La descente aux enfers continue pour le directeur de l’ISEG. Alors que Mamadou Diop est dans les liens de détention pour des...

    (10 Photos) : Ndeye Ndack et sa team illuminent le plateau de Vous et Nous

    Vous verrez des présentateurs chics et classe ce samedi, dans l’émission Vous et Nous. Tous habillés en tenues traditionnelles, Ndeye Ndack et...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles