More

    CONFERENCE PUBLIQUE: Moustapha Niasse édifie : «Nous avons commencé par indiquer les missions dévolues au Conseil des collectivités territoriales et…»

    Le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, par ailleurs secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (Afp) a enfilé le manteau d’avocat défenseur du Haut conseil de collectivités territoriales (Hcct) qualifié de «Sénat-bis».

    C’était, hier, lors de la conférence publique de l’Alliance nationale des cadres du progrès. Cette rencontre a pour thème : «Le Haut conseil des collectivités territoriales et la problématique du développement territorial au Sénégal : enjeux et défis de la phase de l’Acte 3 de la Décentralisation».

    Prenant part à cette rencontre, le leader de l’Afp s’est défendu dans les colonnes du quotidien Le Populaire : «Le fonctionnement des structures permet au président de la République de conduire à terme et avec succès la décentralisation des politiques publiques du domaine de la vie nationale. Nous avons commencé par indiquer les missions dévolues au Conseil des collectivités territoriales et montrer la meilleure stratégie de mise en œuvre du Hcct qui n’est pas une chambre législative mais une assemblée qui doit donner des avis motivés et l’objectif est très important».

    A lire également  Abdourahmane Diouf, porte-parole de Rewmi: "Une victoire aux législatives exige une forte compression de nos différents chef de parti"

    Un avis partagé par les cadres progressistes qui minimisent le budget de 8 milliards alloué à la Chambre, soit 0,26% du budget du Sénégal pour 2016 évalué à 3022 milliards F cfa.

    L’universitaire et conférencier Mouhamet Maouloud Diakhaté, s’en explique : «1040 milliards F cfa sont consacrés à l’investissement et seul 1,3 milliard F cfa de ce budget est consacré à ce Haut conseil. Il n’est pas donc budgétivore, vu le travail qu’il va mener et sa pertinence qui n’est plus à démontrer. Il ne faut pas que les gens se perdent en conjonctures dans des querelles de clocher et de politique politicienne pour faire passer des avis qui ne sont pas techniques».

    Dakar7.com

     

     

    Articles récents

    Mansour Faye : « Si l’Ofnac me convoque je n’irai pas repondre »

    Mansour Faye, était l’invité de grand jury de la Rfm, ce dimanche. A propos de la plainte déposée contre lui à l’Ofnac...

    Rififi aux GMD: La Direction appelle à la réconciliation, lundi

    Malgré les grèves répétées de certains travailleurs des Grands Moulins de Dakar depuis près de trois mois, la direction générale de l'entreprise...

    Magal à Ngabou : Sokhna Aïda rompt le silence

    Sokhna Aïda Diallo a réagi aux mesures annoncées par la police religieuse de Touba, Safinatoul Amane, dans le cadre de la célébration...

    Mali : La mère de Sidiki Diabaté arrêtée pour complicité d’avortement .

    C’est une étape de plus dans la tentaculaire affaire  de violence conjugale contre l'ex-compagne de Sidiki Diabaté.  
    A lire également  Bourde diplomatique: Moustapha Niasse reçu en Iran avec le drapeau du Cameroun
    La mère...

    Voici Les Bouffons De La République…Les 6 Fous Au Pouvoir

    Les bouffons de la République. Ils sont au nombre de 6. Deux au Palais, deux dans le gouvernement et deux dans la...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles