More

    Conseil Interministériel Sur L’Education : Les 21 directives du Premier ministre!

    Le Premier Ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a présidé ce jeudi 29 octobre 2015 un conseil interministériel sur la rentrée des classes. Au sortir de cette réunion à laquelle ont participé plusieurs acteurs du secteur, le Ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a fait savoir que 21 directives ont été retenues pour une année scolaire sans anicroches.

    «Au terme de cette réunion interministérielle, le Premier Ministre a retenu 21 directives que le gouvernement est chargé de mettre en œuvre au cours de l’année scolaire 2015/2016. Ces directives ont trait à l’amélioration de la qualité de l’enseignement et l’apprentissage par le développement de l’éducation numérique, l’utilisation de la technologie numérique dans  le domaine de l’éducation et dans le domaine de la  gestion du secteur ainsi que le renforcement des équipements scientifiques des établissements scolaires», a déclaré Serigne Mbaye Thiam.

    «Pour ce qui est de l’accès équitable à l’éducation, des instructions ont été données au gouvernement pour que le programme de construction de huit (8) collèges dans la région de Dakar et la réalisation de 9 collèges, de 30 établissements (collèges et écoles élémentaires) dans les régions de Ziguinchor et de Sédhiou puisse être démarré en 2016. Des instruction ont également été données pour le démarrage de la construction de 64 darras et de la finalisation des  50 écoles primaires qui font partie du lot de 200 écoles primaires que le gouvernement est en train de construire. Le Premier ministre a demandé que l’on mette 1,6 million manuels à la disposition des élèves de la première étape et 1,7 million de manuels d’intégration pour toutes les classes de l’élémentaire vont être en place»,  ajoute-t-il.

    A lire également  L’HOMME D’AFFAIRES CAMEROUNAIS BABA AHMADOU DANPULLO EN VISITE AU SÉNÉGAL JEUDI ET VENDREDI
    A lire également  Concessions portuaires en Afrique : Vincent Bolloré déféré

    Il rappelle qu’en 2014, il y avait 30 directives qui avaient été données. Sur ces 30 directives, les 28 ont été exécutées ou sont en cours d’exécution. Il y avait deux (2) directives qui étaient liées à des questions de financement, de concertation avec les collectivités locales, mais du fait des élections passées et la mise en place des exécutifs locaux, elle ne sont pas exécutées».

     

     Seneweb

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles