Côte d’Ivoire: des mouvements d’humeur d’anciens rebelles

Des anciens rebelles démobilisés ont réclamé lundi de l’argent à l’Etat à Man, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire.

« Au moins 200 » ex-rebelles démobilisés se sont rendus à la préfecture de Man, selon leur porte-parole Julien Kessé.

Ils réclamaient, dit-il, « une prime de guerre de 18 millions de francs CFA » par personne.

« Personne ne nous considère, nous sommes négligés. Ceux qui ont combattu comme nous et qui ont été recrutés dans l’armée ont eu 12 millions récemment », a expliqué M. Kessé.

« Même si le gouvernement n’a pas les 18 millions que nous réclamons, il peut nous faire des propositions. Nous souffrons trop », a déclaré Chérif Lacina, un autre ex-rebelle qui a pris part au mouvement.

Source: BBC

Comments are closed.