More

    Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo dénonce une tentative de viol lors de son arrestation en 2011

    gbagboAu deuxième jour de son procès pour crimes contre l’humanité, l’ex-Première dame de Côte d’Ivoire Simone Gbagbo a dénoncé mercredi un procès politique et affirmé avoir été victime d’une « tentative de viol » lors de son arrestation en 2011. Élégamment habillée dans un ensemble pagne marron, une écharpe violette à l’épaule, très en verve, Simone Gbagbo a affirmé devant la cour d’assises d’Abidjan mercredi 1er juin avoir réchappé à une tentative de viol lors de son arrestation, le 11 avril 2011, en compagnie de son mari, Laurent Gbagbo. « Moi-même, je suis arrivée à l’hôtel du Golf (quartier général d’Alassane Ouattara) les fesses à l’air, ma nudité exposée, j’ai subi plusieurs tentatives de viol en plein jour (…) et tout cela en présence des soldats français qui filmaient », a-t-elle affirmé, jetant un froid dans la salle. Lors de son arrestation, Mme Gbagbo avait été brutalisée, et exhibée les cheveux en partie arrachés, son pagne tiré laissant voir ses bretelles de soutien-gorge, une apparence tranchant avec son image de Dame de fer lorsque son mari était au pouvoir. Parmi la foule venue assister au procès, Karim Coulibaly, ancien chauffeur, qui dit avoir perdu une jambe dans l’explosion d’un obus lors d’incidents pendant la crise postélectorale : « Les préjudices causés aux différentes victimes civiles sont irréparables, donc aujourd’hui, je pense qu’elle (Simone) paie le prix de ce qu’elle a semé », a-t-il commenté auprès d’un journaliste de l’AFP. L’épouse de l’ex-président, âgée de 66 ans, est jugée depuis mardi pour crimes contre l’humanité, crimes contre les prisonniers de guerre, commis lors de la crise post-électorale de 2010-2011, qui a fait plus de 3 000 morts en cinq mois. Son procès doit durer un mois. Elle est citée, selon l’accusation, pour son implication dans les tirs d’obus sur le marché d’Abdo, un quartier pro-Ouattara (l’actuel président ivoirien), dans la répression sanglante des femmes d’Abobo et pour sa participation à une cellule de crise qui planifiait et organisait des attaques, à travers des milices et des forces armées proches du régime. « Ce sont des affirmations graves sans preuves, il n’y a que des contre-vérités, une déformation éhontée de la vérité » a martelé l’accusée, soulignant qu’on lui donnait « trop de pouvoir, même au-delà de celui de mon mari ». « Monsieur le président, je suis devant cette Cour par la volonté du pouvoir et pour des crimes que je n’ai pas commis », a-t-elle lancé. « On m’accuse de faits qui ne sont pas établis » et pour lesquels « on affirme mon implication directe ». À la barre, Simone Gbagbo a en outre déclaré que la « crise postélectorale est née du refus de M. Alassane Ouattara, aidé par les autorités françaises, de respecter la Constitution ivoirienne » à l’issue de la présidentielle. Plusieurs organisations de défense des droits de l’homme se sont retirés du procès dénonçant leur marginalisation dans la procédure.

    A lire également  Saint-Louis: L’eau du fleuve de Lamsar polluée
    A lire également  Incident protocolaire à Touba – Le cabinet de Macky indispose Cheikh Bass

    JEUNEAFRIQUE.COM

     

     

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles