More

    Coup de Pub sur le Sénégal émergent : Quand l’argent du contribuable sert à engraisser la presse étrangère

    rfiAlors que la presse sénégalaise est au bord de l’agonie à cause, d’une part, de l’étroitesse du marché et, d’autre part, de la rareté de la publicité dont l’essentiel est capté par les médias publics tels que la Rts et Le Soleil, l’Etat, au lieu de la soutenir, la nargue. Pour cause, depuis un moment, des publicités à coup de millions de F Cfa sont balancées à la presse étrangère. L’objectif étant d’attirer davantage les investisseurs et de vanter le Plan Sénégal émergent (Pse), le substitut du programme «Yoonu Yokkuté», jeté aux poubelles après deux ans d’expérimentation sans résultats probants. Sur Radio France international (Rfi), un spot vantant le Plan Sénégal émergent (Pse) passe en boucle. Idem sur le journal en ligne du même groupe Rfi.fr (voir photo). Alors, qu’à l’opposé, l’Etat français n’a jamais utilisé un euro du contribuable français pour faire passer une Pub sur les médias sénégalais.

    Certes, le Sénégal a besoin de Partenaires techniques financiers (Ptf) pour financer son développement, mais ce n’est pas via des publicités que l’on peut attirer ces derniers. Dans nos multiples représentations diplomatiques à l’étranger, des diplomates chargés de s’occuper du volet économique sont nommés pour ce travail d’approche. Sauf que, dans les faits, ils n’ont aucun apport pour l’économie nationale. A preuve, de nombreux sénégalais qui ont réussi à ramener aux pays des investisseurs n’ont jamais bénéficiers de l’appui de ces démembrements de l’Etat. D’autant que leurs nominations obéissent plus à des considérations clientélistes qu’à autre chose. Sinon, comment comprendre que des ambulants et autres vigiles soient bombardés, sans aucune qualification, Consuls sous le seul prétexte qu’ils détiennent la carte de l’Alliance pour la République (Apr). En atteste la condamnation du Consulat du Sénégal à payer la rondelette somme de plus de 78 millions F Cfa à un agent que le Consul Alioune Diop a viré sans respecter les règles élémentaires du Code du travail. Mais, c’est ça le Sénégal émergent aux yeux de nos gouvernants.

    A lire également  Envoi de 2100 soldats en Arabie Saoudite : Le contingent pourrait être déployé en décembre

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Regain de tension politique : A l'origine du "divorce" entre Macky Sall et Y'en a marre...
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles