More

    Covid-19/ Taux de guérison record au Sénégal : Macky dévoile le secret…

    Avec 341 cas testés positifs au coronavirus, 198 guérisons, 3 morts et un évacué à la date de ce vendredi 17 avril, le bilan officiel du Sénégal affiche un taux de guérison record en Afrique et un taux de mortalité exceptionnellement bas. Mais, selon le président de la République, Macky Sall, ce taux de guérison est un chiffre est « assez positif » si l’on considère le rythme de propagation et surtout le taux de mortalité de la pandémie dans la plupart des pays à travers le monde.


    « Au moment où nous parlons, effectivement, nous sommes à 342 personnes infectées. Et au moment même où je vous parle on vient d’enregistrer le troisième décès et plus de 198 qui sont sortis de l’hôpital, donc guéris. Et 141 malades qui sont dans les établissements hospitaliers. Oui, c’est un chiffre assez positif si l’on considère le rythme de propagation de la maladie et surtout le taux de décès dans la plupart des pays », a-t-il noté au micro de France 24 et Rfi.
    De l’avis du Chef de l’État, ces résultats obtenus par le Sénégal résultent de plusieurs facteurs, le traitement notamment. Il dit : « Je pense que cela est dû au fait qu’il y a une combinaison de facteurs. C’est d’abord la prise en charge précoce dans le milieu hospitalier puisque nous avons un dispositif d’alerte et de coordination et d’identification des contacts et des malades. Et immédiatement, tous les contacts sont en confinement total dans des établissements hôteliers et tous les malades sont absolument tous à l’hôpital et sont traités ».

    A lire également  Imbroglio autour de la mort de la Sénégalaise Yaye Mai Diouf en Italie.


    Et d’ajouter : « Bien attendu, le traitement a certainement un rôle à jouer dans ce taux. Je sais que nos praticiens, nos professionnels de la médecine ont décidé assez rapidement de mettre en place un certain nombres de protocoles qui fait un débat ailleurs, en particulier l’utilisation de l’hydroxychloroquine qui est combinée à l’azithromycine. Et cela a certainement aussi joué. En plus nous avons une population pratiquement jeune et ça, c’est le propre de l’Afrique. Peut-être qu’aussi la jeunesse de la population, la précocité des mesures d’endiguement ainsi que la prise en charge précoce dans les établissements hospitaliers, tout cela combiné, peut expliquer en fait ces résultats ».
    Toutefois, le président Sall de préciser que l’utilisation de la Chloroquine se fait en milieu médical et ne s’agit « nullement de l’automédication ».

    A lire également  Bac 2016 : Les premières épreuves jugées abordables

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles