More

    CREI: Liberté provisoire pour Bibo Bourgi, Alioune Samba Diassé et liberté conditionnelle pour Pape Mamadou Pouye!

    bibo-bourgiEnfin peuvent-ils dire. Bibo Bourgi, Alioune Samba Diassé et Pape Mamadou Pouye vont sortir de la Maison d’arrêt Correctionnel de Reubeuss. Bibo et Diassé bénéficient d’une liberté provisoire et Mamadou Pouye d’une liberté conditionnelle pour . Ils vont d’un moment à l’autre quitter la prison.

    A noter que Bibo Bourgi et Alioune Samba Diassé, après leur condamnation pour 5 ans de prison ferme pour complicité,  dans l’affaire Karim Wade, avaient déjà obtenu la liberté provisoire, pour des raisons de santé. Mais ils ont été remis en prison au mois d’avril dernier, par le procureur spécial adjoint de la CREI, Ibrahima Ndoye.

    Ce retour en prison avait soulevé l’ire de leurs avocats qui dénonçaient un acharnement sur des gens malades et dont l’état n’était pas compatible avec la vie carcérale. D’ailleurs, les conseils de Bibo Bourgi, à force de voir leurs demandes de liberté provisoire rejetées, avaient fini par saisir le tribunal arbitral de l’ONU. Ce dernier avait tranché en leur faveur, en donnant injonction au Sénégal de laisser Bibo aller se soigner en France, dans un délais de 20 jours et pour une période d’un mois, renouvelable en cas de besoin.

    Une première pour Pape Mamadou Pouye

    A lire également  Gambie: Une députée de Touba arrêtée avec 2 fûts de « Safara »

    Alors que ses compagnons d’infortune Bibo et Diassé ont eu une première liberté provisoire, c’est la première fois que Pape Mamadou Pouye va sortir de prison depuis sa condamnation qu’il subissait jusque-là stoïquement. Jugé comme complice de Karim Wade, il a été condamné à une peine de 5 ans ferme. Pendant le procès, il a toujours nié les faits de complicité qui lui étaient reproché. Selon l’accusation, Il serait un prête-nom à Karim Wade pour différentes sociétés.

    D’ailleurs, son nom est apparu dans le scandale récent des « Panamas Papers ». Ces derniers révèlent que cet « ami d’enfance » de Karim Wade était lié à deux sociétés off-shore : le Latvae Groupe panaméenne, dont il était actionnaire et Seabury, dans lequel son rôle était non spécifié. Des sociétés qui ont signé des contrats d’une valeur d’environ 35 M $ (près de 20 milliards de F Cfa) pour des services de consultance relatifs au Port autonome de Dakar.

    Cet acte posé par le pouvoir survient au lendemain du dialogue national avec l’opposition, initié par le Président de la République Macky Sall le samedi dernier. Ce qui serait vu comme une étape vers la libération prochaine de Karim Wade ?

    A lire également  Agressé par un militaire français: Omar Watt devant le juge, mardi prochain.

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles