Crise dans l’enseignement : Vers un boycott des épreuves anticipées du baccalauréat

élèvesLes épreuves anticipées de philosophie du baccalauréat prévues ce mercredi (8 juin 2016) risquent d’être sabotées. La Coordination des enseignants et examinateurs de philosophie (Ceep) a décidé de boycotter la session. D’après la Radio futurs médias (Rfm) qui donne l’information dans son journal parlé de ce lundi 6 juin dans la matinée, la Ceep a pris cette décision à la suite d’une réunion avec le Grand Cadre des syndicats d’enseignants et le Cusems, qui sont rentrés dans un bras de fer avec le gouvernement pour obtenir la satisfaction de leurs revendications. En effet, la Ceep fustige et s’indigne de l’attitude de l’Etat. Une attitude dont l’objectif pour eux est un pur sabotage de l’école sénégalaise. C’est la raison pour laquelle, elle (Ceep) prône : « le boycott de la surveillance et de la supervision de l’épreuve anticipée de Philosophie du baccalauréat du mercredi 08 juin 2016, mais aussi de la correction des copies de l’épreuve anticipée de Philosophie ». Par la même occasion, la Ceep s’insurge contre « le refus de l’Etat de décaisser une enveloppe de dix millions de francs CFA pour assurer la formation des professeurs contractuels de philosophie et des sociologues-professeurs de philosophie » ;  mais aussi des « menaces et intimidation dont les enseignants sont victimes depuis des semaines ».

DAKAR7.COM

Comments are closed.