More

    Crise scolaire: Le Grand cadre et le Cusems en grève générale ce vendredi

    dianté-ndoyeLe Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen et du secondaire (Cusems) et le Grand cadre des syndicats d’enseignants ont appelé jeudi à Dakar, les enseignants affiliés à ces unions à observer une grève totale ce vendredi 20 mai, sur toute l’étendue du territoire national pour amener l’Etat à matérialiser «ses accords déjà signés».

    La hache de guerre n’est pas encore enterrée entre l’Etat du Sénégal et les syndicats d’enseignants. Et pourtant, le Front unitaire des syndicats d’enseignants du Sénégal (Fuse) d’Abdou Faty a décidé le 12 mai 2016, de suspendre ce mot d’ordre de grève et a même appelé ses sympathisants au «travail dans la rigueur et le respect».  Tel n’est pas encore le cas pour le Cusems et le Grand cadre, dirigés respectivement par Abdoulaye Ndoye et Mamadou Lamine Dianté.

    Le Cusems et le Grand cadre qui animaient ce matin une conférence conjointe, a décidé dès demain, vendredi de paralyser le système éducatif sénégalais. Ils vont arrêter les enseignements dans les collèges et lycées du pays et exigent du gouvernement l’ouverture des négociations indemnitaires et de toutes les autres questions en suspens. Parmi les revendications des syndicalistes, figure notamment, la question de la mise en solde et de la formation diplômante.

    A lire également  Budget 2018 Mairie de Dakar: La date de la plénière divise Cheikh Guéye et Moussa Sy

    Selon eux, aucune nouvelle requête n’a été formulée cette année, sinon ce qu’ils réclament toujours, ce sont les accords signés en main 2014. Le Grand cadre et le Cusems estiment que le gouvernement «ne se donne pas encore les moyens nécessaires pour résoudre cette crise». Tout ce qu’il fait, ont-ils remarqué, c’est essayer de leur intimider. Cependant, ils alertent et prennent l’opinion à témoin, quant aux nombreuses conséquences qui pourraient découler du «non-respect des engagements par l’Etat».

    L’année scolaire tire à s afin. Les deux parties ne parviennent toujours à trouver une solution définitive à la crise scolaire, et les milliers de candidats au Bfem et au Baccalauréat se retrouvent coincer au milieu et s’interroge si l’année sera valide ou non.

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Arame Fall, l'une des blessées aux émeutes de Touba: "c'est un policier qui m'a tirée dessus et je peux l'identifier"
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles