Croissance économique de 6,5% : Le Le Sénégal retrouve son taux de 2003

Le Sénégal aura en 2016 une croissance de 6,5%. Un taux que notre pays avait perdu depuis du temps de l’ancien Premier Ministre, Idrissa Seck qui avait fait faire à notre pays un grand bond en avant.

Ce bond vient d’être effectué à nouveau en 2016. C’est ce qui ressort des analyse de l’économiste de la Banque mondiale (BM) pour le Sénégal, Julio Ricardo Loayza qui précise dans la foulée qu’en 2015,  la croissance du Sénégal a atteint un taux de 6,5 % ce qui est un bon chiffre. « On n’avait pas eu un chiffre aussi bon depuis 2003 et on attend des chiffres similaires en 2016, et si les choses se passent bien on aura une croissance similaire les prochaines années », fait-il savoir.

Ce dynamisme s’explique selon des variables sur lesquelles notre pays n’a pas de contrôle sont les prix des matières premières. « Quand les prix de ces produits diminuent, les exportateurs souffrent, mais le Sénégal y gagne, c’est l’une des variables exogènes de même que le climat avec les pluies abondantes la pluie », note-t-il, non sans souligner que le deuxième facteur de cette croissance économique est lié au cadre macroéconomique « très solide et stable au Sénégal ».  , entraînant une « inflation très basse ».
 L’économiste de la Banque mondiale pour le Sénégal, Julio Ricardo Loayza conclut que « la dette publique soutenable et les déséquilibres fiscaux internes sont sous contrôle ».

Comments are closed.