Décret Trump sur l’immigration: la résistance s’organise aux Etats-Unis

Des juges fédéraux ont annulé certaines dispositions du décret signé par Donald Trump sur l’immigration, certains procureurs généraux réfléchissent à la manière de le contourner, tandis les associations de droits civiques commencent à intenter des procès. Dans la rue, la mobilisation ne faiblit pas.

Plusieurs juges fédéraux ont pris des décisions interdisant l’expulsion des détenteurs de visas, concernés par les décrets présidentiels, indique notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio. Les ressortissants des sept pays visés par le texte qui arrivent sur le sol américain ne peuvent être renvoyés avant examen de leur dossier, ils doivent avoir accès à un avocat, et ne peuvent être détenus, affirment-ils.

Par ailleurs, l’entrée aux Etats-Unis ne peut être refusée aux porteurs de carte verte. Ces citoyens peuvent toutefois être soumis à un « interrogatoire approfondi » à leur arrivée ou avant leur départ. La Maison Blanche maintient sa position : « l’entrée aux Etats-Unis n’est pas un droit », explique un porte-parole.

Source Rfi

Comments are closed.