Demba Ba: « Je suis heureux en chine »

 

 

Demba ba chineDans une interview exclusive accordée à un media chinois, Demba Ba évoque son transfert à Shanghai Shenhua et son intégration qu’il juge réussie en Chine. 

Demba quelle appréciation faite-vous de la Super League chinoise ?

Dans l’ensemble, la Super League est une bonne ligue, mais elle est aussi une ligue très difficile à jouer, la confrontation physique est très intense. Des joueurs de classe mondiale comme Drogba et Anelka sont passés par Shenhua.

Avant de rejoindre le Shanghai Shenhua vous devez certainement vous demander quel genre de club c’est ?

En effet, avant mon arrivée j’ai demandé des conseils particulièrement à Nicolas Anelka. Je lui ai rendu visite en France, et lui ai demandé quelques conseils avant de venir à Shanghai Shenhua. Il m’a dit que l’environnement à Shanghai est bon, que les installations de l’équipe sont également bonnes et il m’a suggéré d’accepter de venir à Shanghai Shenhua.

Les cultures orientale et occidentale ont beaucoup de différences. N’avez-vous pas des problèmes d’intégration en Chine?

Je suis né en France, mais je suis africain. Mon père m’a beaucoup appris la tradition africaine, en plus je suis aussi un musulman. Ainsi, avec ces différents éléments réunis, un nouvel environnement ne fera pas un grand impact. Et moi aussi voyagé dans de nombreux pays, alors là je ne devrais pas avoir de problèmes d’intégration.

Et la nourriture chinoise ?

L’adaptation n’a pas de problème. Je mangeais déjà la cuisine chinoise ou japonaise. J’aime aussi manger du poisson, y a une variété de poissons ici, je suis très satisfait.

Demba vous savez qu’il ne reste pas beaucoup de journées dans la ligue, quels sont vos objectifs pour les journées qui restent ?

Il n’y a pas d’objectifs clairs, le plus important est de tout faire pour aider l’équipe à gagner, je veux marquer à chaque match, si je marque un but je serai très heureux. J’ai signé un contrat de trois ans avec le club et je dois aussi aider le club à obtenir des résultats, donc c’est pourquoi je travaille dur chaque jour pour comprendre l’intention tactique de l’entraîneur et m’adapter à l’équipe.

Etes-vous prêt pour le derby de Shanghai [Le 19 et le 23 août] qui opposera votre club à celui du Ghanéen Gyan Assamoah qui dit qu’il est impatient de vous rencontrer ?

Oui, j’ai déjà joué contre son équipe nationale le Ghana. C’est un attaquant très puissant, qui a beaucoup d’expérience.

Vous avez commencé à apprendre le chinois ?

Haha, je suis ici depuis quelques semaines, je n’ai pas encore commencé les cours, mais j’ai le temps pour ça…

Source : wiwsport.com

WiwSport

Commentaires

commentaires