More

    Désignation des membres du Conseil constitutionnel : Macky Sall roule Moustapha Niasse

    niasse-mackyLe projet de loi organique n°19/2016 relatif au Conseil constitutionnel, indique le quotidien l’Enquête de ce mercredi 29 juin, a été adopté, hier, mardi 28 juin, à l’unanimité par l’Assemblée nationale. Désormais, le Conseil constitutionnel devra compter 7 membres au lieu de 5. Cette augmentation résulte de la réforme institutionnelle adoptée par voie référendaire, le 20 mars 2016. Celle-ci prévoyait en son point 12, que le président de l’Assemblée nationale doit désigner deux sur les 7 membres du Conseil constitutionnel. Mais, tel n’est pas le cas, selon les termes de la loi organique adoptée, hier. Le document voté à l’unanimité par les députés  change la donne. Il offre simplement la possibilité au président de l’institution parlementaire, M. Moustapha Niasse de soumettre au président de la République une liste de quatre personnalités. Et il appartient au chef de l’Etat, Macky Sall d’en choisir deux sur cette liste. Des députés n’ont pas manqué de relever ce fait pour souligner que lors du référendum, il était dit que deux des membres du Conseil constitutionnel seront désignés par le président de l’Assemblée nationale alors que le projet qu’ils ont voté stipule sur ce chapitre que la deuxième personnalité de l’État propose une liste de quatre personnes dans laquelle le chef de l’État choisit les deux heureux élus. « L’exposé des motifs ne reprend pas les termes du texte soumis au référendum », a signalé Hélène Tine. « Il y a anguille sous roche », s’est exclamé pour sa part Aimé Assine.

    A lire également  Accord de pêche Sénégal / Mauritanie: Le Rewmi demande aux députés à ne pas le ratifier

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles