More

    Desserte Dakar-Ziguinchor : Les raisons de la pause des deux navires

    dak zigLa pause observée dans les rotations de deux des trois navires la desserte maritime Dakar-Ziguinchor, obéît à des « impératifs techniques » et des soucis de prévention, justifiés par la volonté de favoriser la longévité de ces moyens de transport, a soutenu, vendredi, à Ziguinchor, le directeur général du Consortium sénégalais d’activités maritimes (COSAMA), Matar Fall. »Chaque année, nous sommes obligés d’arrêter les bateaux pour des impératifs et des soucis techniques », a expliqué le DG de la COSAMA, la société en charge de l’exploitation de ces navires, en marge d’une conférence de presse animée par des  responsables de l’Agence nationale des affaires maritimes (ANAM). « Nous avons mis à l’arrêt Aline Sitoé Diatta et Diambogne pour une visite technique complète », qui « va concerner toute la coque des navires, leur partie invisible immergée dans l’eau, pour voir s’il y a un besoin de rechange des pièces dont certaines ont atteint leur temps d’utilisation après 1500 heures de navigation », a précisé M. Fall. Cette situation s’explique par des soucis de maintenance et de prévention, a fait valoir le commandant Fall, en réponse à une question sur l’arrêt des rotations des deux navires et les conséquences de cette décision. « Non seulement le bateau est mis à l’arrêt, mais aussi l’équipage est concerné. Tout le personnel va être contrôlé et audité pour une réactualisation de leur certificat d’aptitude », a-t-il poursuivi. Seul le navire Aguène assure depuis quelques jours la liaison Dakar-Ziguinchor, d’où la forte demande à laquelle se trouve confrontée les services de la COSAMA, dans un contexte marqué par le blocus de la transgambienne. Des voyageurs et surtout des commerçants se disent affectés par cette décision qui coïncide avec le début des campagnes de commercialisation de la mangue et de l’anacarde. « C’est clair que personne n’y gagne. Même nous qui exploitons ces navires, perdons un chiffre d’affaires de pas moins de 100 millions de francs CFA. Mais l’intérêt général commence à faire de sorte que les navires soient en bon état technique », a insisté le commandant Fall. Il a annoncé la mise en service des bateaux concernés « dans 15 jours ».

    A lire également  Mame Mbaye Niang sur le limogeage de Jean Pierre Senghor: "C'est moi qui ai proposé qu'il soit relever"
    A lire également  "L'assurance va prendre en charge les familles des disparus du vol HS 125"! Directeur adjoint Senegal Air

    APS

     

     

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles