Détournement de deniers publics : Ce que risquent le Daf et le chef comptable de l’Ex-Fnpj

Le défunt Fonds national de promotion de la jeunesse (Fnpj) est rattrapé par une affaire de détournement de deniers publics qui met en cause deux de ses agents. Il s’agit de Cheikh Mouhamed Ndiaye et de Ramatoulaye Sow, respectivement Directeur administratif et financier (Daf) et Chef comptable. Lesquels constituent un couple unis par les liens du mariage.

Le couple qui a comparu hier, libre, encourt 7 ans de prison ferme, le mandat de dépôt et la confiscation de leurs biens, si le juge suit le réquisitoire du parquet. Pour corser la note, l’Agent judiciaire de l’Etat (Aje) a réclamé un milliard de francs Cfa, en guise de dommages et intérêts.

Auteur: SenewebNews

Comments are closed.