Dialogue sur le fichier électoral: Les leaders aux abonnés absents, Abdoulaye D Diallo se contente des seconds couteaux

DAOUDA DIALLOOn n’a apparemment pas fini avec les problèmes, surtout entre acteurs politiques et le ministre en charge d’organiser les élections. Même si l’essentiel des formations qui composent la classe politique sénégalaise ont répondu ce matin à l’appel du chef de l’Etat, en faisant le déplacement à l’hôtel Ngor Diarama où se tiennent des concertations avec la tutelle, l’opposition, elle se veut encore prudente.

Ainsi, à la place des leaders qui occupent l’espace public pour un tout ou un rien, et malgré l’importance des questions électorales, Abdoulaye Daouda Diallo s’est retrouvé au milieu de seconds couteaux. Il n’y a pas l’ombre d’un Oumar Sarr, Idrissa Seck, Baldé, Gakou, Pape Diop, Bamba Dièye…Pas étonnant d’ailleurs, si l’on sait que ces derniers qui ne ratent jamais une occasion de le clouer au pilori, ne lui reconnaissent pas le droit d’organiser des élections, car étant un responsable politique de l’APR.

D’ailleurs, Idrissa Seck n’a pas eu besoin d’être sur place pour tacler le ministre de l’intérieur. Son représentant Déthié Fall s’en est bien chargé, en récusant d’emblée Abdoulaye Daouda Diallo, comme organisateur des élections.

WWW.DAKAR7.COM

Comments are closed.