Diffusions de photos obscènes et menaces de mort: Lika Dioum déroule le film devant la police

Placées sous mandat de dépôt depuis le mardi 16 mai 2017 pour diffusion d’images à caractère pornographique et menaces de mort, Nadège et son amie Liliane devront s’armer de courage pour apporter des arguments de taille, capables de l’extirper des mailles de Dame Justice.  Face aux enquêteurs, de la Division des investigations criminelles, Lika Dioum, propriétaire des photos nues avait dit ses craintes: « Sur mon compte Facebook, j’ai constaté que l’on m’a envoyé un message sur mon mur me disant: Lika Dioum, ferme ta page facebook sinon nous allons te détruire, car nous avons tes photos et tes vidéos toutes nues que tu as envoyées au vieil espagnol. J’ai écrit un message sur Messenger pour dire que je n’étais pas Lika Dioum ». Entre temps, une plainte a été déposée et les deux amies ont été écrouées. Sont-elles coupables? A Dame Justice d’en juger. Ce matin, ce sera à elle de trancher.

Dakar7.com

Commentaires

commentaires