Division sur la Tabaski: Macky interpelle les chefs religieux, Imams et Oulémas

La célébration, en rang dispersé, de la Tabaski par la communauté musulmane sénégalaise préoccupe le président de la République. S’exprimant en marge de la prière d’Aïd-El-Kébir, à la Grande mosquée de Dakar, Macky Sall a invité les chefs religieux, imam, Ouléma, à prendre toutes leurs responsabilités face à cette division notée dans la célébration de la fête religieuse.  »Nous n’arrivons pas à célébrer en un seul jour là Tabaski ? C’est un problème ! La aussi, il y a nécessité à dialoguer entre les différentes communautés et obédiences religieuses pour mettre ensemble toutes les connaissances, toutes les pratiques et voir comment nous pouvons éviter que dans un même pays il y ait deux tabaskis ou deux prières », a-t-il déclaré.

Soucieux des conséquences que cette division pourrait avoir, le président ajoute:  » Sinon il arrivera un moment où chacun fera ce que bon lui semble. Cela va être un peu comme l’inflation sur les listes . Chacun pourra dire moi je prie tel jour  et puis ce n’est pas dans l’intérêt de l’islam . Ce n’est pas dans l’intérêt de notre société.  ».
Toutefois,  Macky préfère laisser la question entre les mains des « Chefs religieux mais aussi des Imams, des Oulémas et de toutes les personnes qui peuvent apporter une contribution à un dialogue vraiment ouvert sans exclusivisme pour nous permettre »  de résoudre cette équation sénégalo-senégalaise.

http://Dakar7.com

 

Comments are closed.