Dix militaires maliens tués dans une attaque jihadiste

maliDix soldats maliens ont été tués lundi dans une attaque contre leur camp dans la région de Tombouctou, dans le nord du Mali où des jihadistes demeurent actifs en dépit de la présence de forces militaires nationales et étrangères.

Cette attaque est la deuxième plus meurtrière en un mois, après celle ayant visé le 2 juillet un contingent burkinabè de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) au sud-ouest de Tombouctou, faisant six tués dans leur rang. L’opération avait alors été revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Commentaires

commentaires